logo Navigation rapide : Accueil - Articles - Tous les Whiskies - Forums

Sujet : Les Blends anciens
Forum Public / Les autres whiskies et whiskeys / Les Blends anciens
- Vous devez être identifié pour ajouter un message dans ce sujet
Bonjour, vous n'êtes pas identifié
S'identifier - S'inscrire - Aide
Il y a en tout 9 visiteurs en ligne :: 9 inconnus et 0 membre.
ligne
[ Ecrire une réponse ]

<< < Page précédentePage : 1 Page suivante > >>
[ Bas de la page - Dernier message ]
Auteur Sujet : Les Blends anciens
BLACKART

(Membre)
Posté le: 05/02/14 21:24, dernier message le : 07/02/14 [Répondre ]
Salut à tous,

Ce week-end j'ai eu l'occasion de croiser d'anciennes bouteilles de whisky.

Ballantines 1978, Haig 1978, Old Smuggler 1965, Tullamore Dew 80' ainsi qu'une bouteille de Gin Stodart je crois 1960.

Ma question, que valent ces bouteilles tant le prix que l'alcool qu'elles contiennent?

A savoir que je n'aurai probablement jamais la possibilité d'en ouvrir une étant donné la valeur sentimentale qu'elles représentent pour la propriétaire.

Et y a t-il de grandes différences avec les blends d'aujourd'hui?

Merci
SINGLEMALT
Mieux vaut 1 excellent dram...que 2 médiocres .(Life is too short to drink bad whisky).......Denis
(Rédacteur)
Posté le: 05/02/14 21:45 [Répondre ]
Dans les vieux blends ou les vieux single malts, il y a l'effet "oldies"
lorsque l'on a pu goûter plusieurs de ces fûts embouteillés dans les années 60 ou 70...Il y a un facteur commun, un effet de saveurs anciennes, comme si on roulait avec une voiture des années 60...incomparable avec une voiture récente .
Fred
Distillateur
(Administrateur)
Posté le: 06/02/14 10:54 [Répondre ]
Salut BLACKART,

Pour avoir eu l'occasion de gouters plusieurs vieilles bouteilles, j'entends par là des "jeunes" whiskies conservés très longtemps dans leur bouteille, il y a indéniablement un effet "oldies". Le whisky paraît plus fondu voir plus crémeux. Certains sont trop fondus et finissent par manquer de caractères, mais très souvent, c'est doux comme une caresse.

Un autre élément à prendre en compte est la qualité du bouchon et son état après toutes ces années. Il peut avoir complètement séché et du coup perdre toute efficacité. La douceur du breuvage est le résultat d'une importante perte d'alcool.

Le "vieillissement" en bouteille est un long débat qui divise ! Il s'agit selon moi plus une transformation chimique qu'un vieillissement. En bouteille, il n'y a plus d'interaction avec le bois du fût.

Il me semble fortement probable que les whiskies des années 70-80 étaient plus gourmands et riches que maintenant. La tendance actuelle allant vers la production de whiskies ultra contrôlées, de la distillation au vieillissement, il y a moins de place pour l'imprévu qui malheureusement amène souvent toute la richesse d'un produit. C'est comme reproduire un morceau de piano avec un synthé ...

C'était mieux avant ?

Donc, en conclusion, c'est la loterie ... Mais comme dans toute loterie, il y a des heureux gagnants !
BLACKART

(Membre)
Posté le: 06/02/14 13:36 [Répondre ]
Salut,

En effet difficile de se faire une idée sans faire sauter le bouchon.

J'ai une bouteille ou deux que je compte conserver à titre de mémoire, pour le futur.
Comment faire pour éviter qu'un bouchon ne sèche ou perde d'une autre manière son efficacité?

J'espère pouvoir goûter un ancien Whisky un jour et comprendre ce que signifie ce côté oldies.

Ce n'est pas impossible pour ces blends, ils doivent tourner dans les 100 ou 150 euros, c'est beaucoup et peu à la fois, il faut encore en trouver.

A bientôt.

mise à jour : 06/02/14 14:27
Fred
Distillateur
(Administrateur)
Posté le: 06/02/14 16:13 [Répondre ]
A ma connaissance, les collectionneurs qui veulent conserver longtemps leurs bouteilles les emballent dans du cellophane pour les rendre totalement hermétiques. Sinon, les garder à l’abri de la lumière, dans un endroit pas trop sec ni trop humide.

Les bons plans "vieilles bouteilles" se trouvent dans les salles de ventes aux enchères. Mais il faut avoir l'habitude, le coup d'oeil et l'argent car il s'agit souvent de lots de bouteilles.
SINGLEMALT
Mieux vaut 1 excellent dram...que 2 médiocres .(Life is too short to drink bad whisky).......Denis
(Rédacteur)
Posté le: 06/02/14 17:30 [Répondre ]
Pour ce qui est du bouchon, il n'y a pas de miracle, après un certain temps, il se dessèche, mais un bon moyen d'éviter qu'il se casse à l'ouverture, est de mettre la bouteille à l'envers avant de l'ouvrir pour humecter le bouchon .
CortoMalte
Rédacteur en chef du site: www.gregswhiskyguide.com
(Membre)
Posté le: 07/02/14 12:25 [Répondre ]
Par expérience, pour en avoir dégustés quelques uns, je sais qu'il y a de vrais trésors dans les vieux blends, mais d'une part c'est à réserver (de mon point de vue) aux palais avertis (pour pouvoir pleinement les apprécier), et d'autre part même si ça peut se vendre un peu cher, ça n'a pas la même cote que des vieux single-malts. Côté qualité et conservation, c'est autant, voire plus encore la loterie que les vieux single-malts, car comme dit Fred, le fondu est déjà assez prononcé au départ, il ne fait que se renforcer avec l'oxydation en bouteille (d'aucuns nomment ça l'effet OBE). Il faut aussi surveiller les niveaux...ils peuvent descendre avec le temps de manière spectaculaire.

Enfin je serais toi j'en garderais au moins quelques uns pour les ouvrir lors d'une grande occasion, entre quelques amateurs seulement, et en prenant le temps. J'ai eu la chance de déguster par exemple un Haig mis en bouteille en 1944 et il avait de beaux restes...(sans parler d'un phénoménal Johnnie Walker "Red Label" de 1962 dégusté lors d'un Whisky Live).

Attention le goût des vieux blends n'a pas grand chose à voir avec celui des produits d'aujourd'hui, lissés au possible par le caramel et ne contenant souvent pas de vieux malts faits à l'ancienne...Au négatif, une note très cartonneuse peut apparaître avec l'oxydation et flinguer le blend...donc à la vente comme à la dégust il y a un risque...mais si c'est bon c'est une expérience unique et un morceau d'histoire liquide du whisky...

Je n'ai pas trop envie de donner des prix ici (et il y a des sites d'enchères ou de vente de collectors pour ça) mais je serais toi si tu veux absolument les vendre, ce sont les trois premiers que tu cites qui ont le plus de valeur (l'Old Smuggler encore plus) en théorie.

mise à jour : 07/02/14 12:38
BLACKART

(Membre)
Posté le: 07/02/14 12:59 [Répondre ]
Salut CortoMalte,

En réalité les bouteilles ne sont pas à moi et à mon avis je n'aurai pas la chance de goûter.

Au niveau des prix, comme elles ne sont pas à vendre, c'est à titre indicatif.
Sur Whisky Marketplace, ça varie entre 100 et 150euros.
Mais ce n'est pas aussi simple que pour le Single Malt, ou les répertoires existent, comme WhiskyBase.

Si la proprio m'en offre une un jour, je ne manquerai pas de passer un pti coup de téléphone à mon voisin SINGLEMALT alias Denis.

Merci à vous pour vos réponses.
CortoMalte
Rédacteur en chef du site: www.gregswhiskyguide.com
(Membre)
Posté le: 07/02/14 18:28 [Répondre ]
OK BLACKART,
Espérons qu'elle soit généreuse à un moment ou un autre pour t'en faire déguster au moins un...

Attention, aussi intéressantes et utiles que soit les références chez Whiskybase, comme elles sont fournies par les internautes et pas forcément vérifiées, il y a un risque d'erreur aussi (ce que j'ai pu à l'occasion vérifier pour certains prix déjà) sur les prix comme sur les infos techniques, mais dans l'ensemble, côté infos sur les versions testées, c'est plutôt fiable, je trouve.

Les sommes dont tu parles semblent à peu près celles qu'à priori j'imagine pour les deux références relativement récentes...à supposer qu'elles soient en bon état.

Tiens nous au courant de tes impressions si tu as la chance d'en déguster un...

mise à jour : 13/02/14 12:00
[ Haut de la page ]
<< < Page précédentePage : 1 Page suivante > >>

logo