logo Navigation rapide : Accueil - Articles - Tous les Whiskies - Forums

Sujet : Présentation (si l'on m'avait dit que j'aimerais le whisky !)
Forum Public / Le single malt / Présentation (si l'on m'avait dit que j'aimerais le whisky !)
- Vous devez être identifié pour ajouter un message dans ce sujet
Bonjour, vous n'êtes pas identifié
S'identifier - S'inscrire - Aide
Il y a en tout 4 visiteurs en ligne :: 4 inconnus et 0 membre.
ligne
[ Ecrire une réponse ]

<< < Page précédentePage : 1 Page suivante > >>
[ Bas de la page - Dernier message ]
Auteur Sujet : Présentation (si l'on m'avait dit que j'aimerais le whisky !)
flyingfabien

(Membre)
Posté le: 20/12/15 08:29, dernier message le : 22/12/15 [Répondre ]
Bonjour à tous,

Il me semble avoir mis les pieds sur un terrain glissant et, ma foi, plutôt savoureux. Il y a un peu plus d'un an, je détestais le whisky. Ou, plutôt, c'est quelque-chose que je ne connaissais pas.

Un soir, un ami travaillant dans un milieu où la clientèle est consommatrice de produits luxueux, revint avec un fond de bouteille et se mit en tête de me le faire goûter. Je ne connaissais rien d'autre que les "solvants" de supermarché tout juste bons à accompagner du soda, et je me suis retrouvé face à un Lagavulin 21 ans 1992 !

Immense surprise dès la première gorgée. Sensation d'être instantanément transporté dans une luxueuse demeure écossaise, au coin d'une cheminé chaleureuse, submergé par une fumée délicate, et une avalanche de fruits secs, de réglisse et de saveurs jusqu'alors inconnues.

Le vocabulaire me manque pour exprimer ce que j'ai ressenti. Mais je peux vous dire que ce fut une véritable révélation, la découverte d'un nouveau monde. Il s'agit aussi d'une histoire émouvante, puisque, deux semaines plus tard, mon disparaissait dans un accident aérien. Je garde de lui, tel un précieux cadeau, cette passion que je n'aurais pas imaginé me découvrir.

Depuis, je me suis fait fort de commencer à découvrir le whisky, achetant pour cela diverses bouteilles, en suivant mon instinct :

Glendronach Revival, Caol Ila 18 ans, Benromach Solstice, Lagavulin Distiller's Edition, Oban 14 ans, P&M single malt, Glenfarclas 21 ans, Ardbeg Uigeadail, Benromach Hermitage, Talisker Distillers Edition, Laphroaig 18 ans, Jura Prophecy, Yamazaki 18 ans (pas encore débouchée celle-ci) ... une bouteille de Lagavulin 21 ans est aussi rapidement venu se joindre aux autres.

Cette dernière est celle qui restera assurément la plus précieuse, pour d'évidentes raisons sentimentales ... mais pas uniquement : j'ai eu la chance de découvrir le whisky "par le haut" et, à ma grande surprise, d'être immédiatement en mesure d'apprécier (humblement) la différence entre ce whisky d'exception et des flacons plus sages.

Je suis assez étonné, au demeurant, d'avoir apprécié chacun des whisky que j'ai pu découvrir, chacun répondant à une envie donnée, à une humeur particulière. Etant entendu que certains me plaisent fondamentalement plus que d'autre, évidemment. Disons que chacun a son charme et je trouve cela fantastique.

Cerise sur le gâteau, il y a quelques jours, pour mon anniversaire, ma compagne m'a offert une bouteille de ... Port Ellen 32 ans 11th release !!!

Pas de doute, je suis un sacré veinard ! Autant vous dire que, celle-là, je ne vais pas me ruer dessus ; je vais prendre le temps de la découvrir ...

Au plaisir de partager mes découvertes avec vous et, surtout, de continuer à vous lire !

mise à jour : 21/12/15 18:27
flyingfabien

(Membre)
Posté le: 21/12/15 00:50 [Répondre ]
J'oubliais le plus important : je suis à l'écoute de vos conseils pour mes futures découvertes. La liste donnée plus haut représente ce que j'aime et connais ; je voudrais justement poursuivre sur des choses différentes, pour élargir mes horizons maltés.

Le prix n'est pas vraiment un facteur bloquant ... en restant raisonnable bien sûr (les Port Ellen et Lagavulin 21 ans ne le sont pas, hein

En effet, je suis un buveur très modéré. Les bouteilles ont donc une durée de vie très longue chez moi, ce qui est de toutes façons assez économique à moyen/long terme.

Merci d'avance !
Fabien
SINGLEMALT
Mieux vaut 1 excellent dram...que 2 médiocres .(Life is too short to drink bad whisky).......Denis
(Rédacteur)
Posté le: 21/12/15 13:48 [Répondre ]
welcome flyingfabien

Ton parcours est assez étonnant, malheureusement, ce n'est pas la meilleure façon d'aborder ce breuvage .

Prenons un exemple simple, les stars ont souvent la mauvaise idée d'offrir aux ados une super mécanique de 3...4...500CV ...
Je trouve cela complètement idiot comme démarche, pour deux raisons, la première étant, qu'en agissant ainsi, une voiture de moindre puissance sera devenue inintéressante, alors que certaines voitures sans beaucoup de puissance sont totalement agréable à conduire .
La deuxième raison, la plus malheureuse, c'est que je suis bien placé pour le savoir, j'ai eu ma première voiture à 21 ans, elle avait 120 CV ...3 jours plus tard, elle était sinistre totale...il y a 9 chances sur 10 qu'un gamin de 18 ans qui se retrouve avec un bolide, sans aucune expérience, risque de se retrouver très vite à pieds....avec la voiture dans le fossé, dans le meilleur des cas, sans imaginer le pire ...
J'ai du avoir 24 ans avant de maîtriser correctement une voiture puissante et arrêter de les "casser"....
Lorsque l'on a le pied lourd, et un manque total d'expérience....

Donc, il me semble préférable de commencer par faire le tour des distilleries d'Ecosse, ensuite des autres pays et cela progressivement dans la gamme .
Je ne vois pas l'utilité de goûter un whisky de 30 ou 40 ans avant le 10 ans de la même distillerie .
Passer toutes ces étapes, revient à se retrouver dans quelques années sans aucun repairs gustatifs de base des différentes saveurs existantes de chaque distillerie .

Perso, j'ai commencé par écluser les grandes surfaces et goûter tout ce que je savais ...ensuite, je suis allé à de nombreux festivals pour approfondir le sujet en goûtant des produits d'embouteilleurs indépendants...

Mais avec le temps et les nombreux whiskies dégustés, on va finir par avoir une mémoire gustative de là à savoir retrouver à l'aveugle une distillerie, voir une bouteille .
Mais il faut d'abord reconnaître la distillerie, après, si l'on a déjà goûté cette bouteille, c'est un autre recoin de la mémoire qui va agir...

Après plus de 1000 whiskies dégustés, je pense avoir un petit peu d'expérience dans le domaine..même si j'ai encore beaucoup à découvrir sur le whisky.....on découvre toujours de nouvelles saveurs et arômes pas encore découverts....
flyingfabien

(Membre)
Posté le: 21/12/15 18:52 [Répondre ]
Bonsoir Singlemalt,

Si j'ai bien compris, pour bien apprécier mon Port Ellen, il me faudra le boire au volant de ma Bugatti Veyron en fond de sixième, c'est bien ça ? C'est bien noté glou

Bon, je plaisante ; je m'attendais un peu à ce genre de remarque ... qui me paraît même tout à fait pertinente ! Cela m'avait plus qu'effleuré.

Il me semble toutefois que tout dépend de la façon d'aborder la chose. On peut être chanceux, avoir envie de goûter au meilleur et vouloir rester humble, avoir envie d'apprécier aussi la simplicité (et, accessoirement, de ne pas se mettre sur la paille)

Conduire sa Lamborghini (ou son Port Ellen) comme un enfant pourri-gâté n'est pas la même chose que de le faire avec humilité et précaution, en préférant rouler au quotidien avec une bonne vielle Alfasud de 80cv (ou en Glendronach Revival), le temps notamment de prendre ses marques.

Prenons l'exemple de Lagavulin : après avoir goûté le 21 ans quelques fois (ayant gardé la fameuse fiole qui n'est pas encore vide ), j'ai voulu goûter le 16 ans, le Distiller's Edition et le 12 ans. Je m'attendais justement à ne pas voir la différence avec le 21 ans, étant donnée mon inexpérience en la matière ... et m'imaginais définitivement comblé par l'un des trois.

Je fus extrêmement surpris. Les trois "jeunes" me firent de l'effet mais l'équilibre, la complexité, la longueur en bouche, l'harmonie dégagés par le 21 ans me sautèrent à la figure. C'est pour cela qu'il ne m'a pas paru saugrenu d'acheter une bouteille de celui-ci, tant qu'il était encore accessible (tout est relatif, je considère tout de même cela comme une petite folie)

En tous cas, tout cela ne m'empêche pas d'apprécier des bouteilles beaucoup plus "modestes", ne souhaitant effectivement pas me retrouver "prisonnier" de bouteilles exceptionnelles ... ni gaspiller celles-ci par manque d'érudition whiskiesque.

Pour reprendre mon exemple automobile, c'est exactement ce que j'ai en tête pour le whisky. Etre humble et progressif. La bouteille de Lagavulin 21 ans restera "au chaud" quelques temps et il en sera de même pour la Port Ellen. Je ne commencerai à m'occuper d'elles que lorsque je serai certain de pouvoir les apprécier à leur juste valeur.

En attendant, je suis ravi d'avoir la chance d'avoir ces raretés dans mon bar. Je m'autorise(rai) à prélever un ou deux centilitres dans la fiole de 21 ans, de temps à autre, comme étalon de perfection.

Pour le reste, je ne demande justement qu'à découvrir de belles bouteilles, en passant aussi par les plus simples, bref, à me constituer un paysage varié et vraiment représentatif du monde du whisky.

Par quoi puis-je donc continuer intelligemment, en partant de ce que je connais déjà ?

mise à jour : 21/12/15 18:55
SINGLEMALT
Mieux vaut 1 excellent dram...que 2 médiocres .(Life is too short to drink bad whisky).......Denis
(Rédacteur)
Posté le: 21/12/15 21:44 [Répondre ]
Il faut savoir que même dans avec un 10 ans ...on peut être agréablement comblé....
le tout est de s'y intéresser, de s'y attarder....
Et qu'il n'est pas nécessaire de mettre 100..ou 1000€ pour avoir un bon dram ...
flyingfabien

(Membre)
Posté le: 22/12/15 01:31 [Répondre ]
C'est bien ce qu'il me semblait ... si tu regardes la liste que j'ai mise dans mon premier message, plus de la moitié des bouteilles se situent en dessous des cent Euros. Et elles me plaisent de assez à beaucoup !

D'ailleurs, je suis justement en train de siroter un verre de l'une d'entre elles
[ Haut de la page ]
<< < Page précédentePage : 1 Page suivante > >>

logo