logo Navigation rapide : Accueil - Articles - Tous les Whiskies - Forums

Sujet : Conseils pour la dégustation
Forum interne / Articles / Conseils pour la dégustation
- Vous devez être identifié pour ajouter un message dans ce sujet
Bonjour, vous n'êtes pas identifié
S'identifier - S'inscrire - Aide
Il y a en tout 8 visiteurs en ligne :: 8 inconnus et 0 membre.
ligne
[ Ecrire une réponse ]

<< < Page précédentePage : 1 Page suivante > >>
[ Bas de la page - Dernier message ]
Auteur Sujet : Conseils pour la dégustation
Fred
Distillateur
(Administrateur)
Posté le: 15/12/03 16:34, dernier message le : 07/11/06 [Répondre ]
Laissez ici toutes vos remarques concernant cet article.
IslayJP
La tourbe et l'iode! La terre et la mer! Ancien marin, tout se rejoint! :))
(Membre)
Posté le: 10/02/04 10:42 [Répondre ]
Bonjour
Je me reconnais bien là....
Surtout pas de dilution!!!!!!!
Puis, petit à petit, avec l'arrivée de nouveaux bébés dans mon coffre, Bowmore cask strength et autres Balvénie Single Barrel 15 ans, la tentation es grande de jeter bas ce précepte de non-dilution.
Pourtant, le pas n'est pas encore franchi..... Quelle eau mettre? En quelle quantité?
Mais l'idée fait son chemin....

Pour les glaçons? Entièrement d'accord.

D'ailleurs, quand des amis viennent à la maison et me disent apprécier le whisky (ce qui est néanmoins parfois vrai! Et là, quel plaisir que de discuter de nos trouvailles!), je pose sournoisement deux questions:

La première: Tu préfères Coca ou orange?
La seconde: Avec ou sans glace?

Des deux réponses données découle directement quelle type de bouteille va se retrouver sur la table......

J'ai encore en mémoire une tragédie à ce propos.
J'avais une bouteille de Macallan 18 ans (terminée en 1997, snif, pour la naissance de ma première fille ). Alors que j'étais qqpart sous les eaux froides de l'atlantique, mes parents, chez qui se trouvait la bouteille, recoivent de la famille.

A mon retour, disparition de 80 % du breuvage.

Question: Vous vous êtes mis au whisky?
Sachant pertinament que non, ma mère ne touchant pas aux alcools forts et mon père ne jurant que par son Martell VSOP.
En fait, la personne dont il est question s'est dite très amateur de whisky et a descendu ma bouteille de Macallan avec force glace et ....... perrier.
Un peu dégouté quand même (euphémisme)

Depuis, je me méfie.

Je vais me mettre en quête de ce livre du chanteur de pop music Michael Jackson!
Amicalement
JP
tigrou25
Tigrou
(Membre)
Posté le: 11/02/04 22:28 [Répondre ]
Je pense que le bouquin de Michael est très complet pour les whiskies écossais.
Par contre pour les autres, il n'y a que quelques lignes en passant.

M'enfin on ne lui en voudra pas de laisser croire qu'il ne connait que les whiskies écossais.

Pour l'instant je n'en ai pas trouvé d'autre qui soit plus complet du point de vue analyse gustative.
Fred
Distillateur
(Administrateur)
Posté le: 14/02/04 09:51 [Répondre ]
Pareil

Mais le livre de "Thierry Bénitah" présente des analyses intéressantes sur les principaux whiskeys irlandais.
ddcestmoi
Taliskser .. for ever .. ;-)
(Membre)
Posté le: 07/11/06 12:54 [Répondre ]
J'ai néamoins une question ! bientot
Etant tout à fait d'accord avec ces conseils et remarques sur la dégustation, j'aimerai savoir ce que vous mangeriez au cours dde cette dégustation;

ma question est orientée : j'organise chez moi une petite soirée dégustation, et n'étant pas des poivrots pour 2 sous, il va quand même falloir manger qq choses à un moment, histoire de ne pas rouler sous la table.

La question est donc quoi ? du pain ..... ou ??

des idées ?
Fred
Distillateur
(Administrateur)
Posté le: 07/11/06 16:21 [Répondre ]
Tout d'abord, welcome ddcestmoi,

Très souvent, les soirées de dégustations (et pas de beuverie nono ) se font en trois temps : apéritif (2 ou trois whiskies - 1-2 cl), un repas dans un resto du coin (indien ou autre) puis digestif (3 - 4 whiskies).

Je n'ai pas encore participé à des dégustations pendant un repas.
[ Haut de la page ]
<< < Page précédentePage : 1 Page suivante > >>

logo