logo Navigation rapide : Accueil - Articles - Tous les Whiskies - Forums

Sujet : Comment ne pas aimer les "bon whisky"
Forum Public / Le monde du whisky / Comment ne pas aimer les "bon whisky"
- Vous devez être identifié pour ajouter un message dans ce sujet
Bonjour, vous n'êtes pas identifié
S'identifier - S'inscrire - Aide
Il y a en tout 3 visiteurs en ligne :: 3 inconnus et 0 membre.
ligne
[ Ecrire une réponse ]

<< < Page précédentePage : 1 2 3 Page suivante > >>
[ Bas de la page - Dernier message ]
Auteur Sujet : Comment ne pas aimer les "bon whisky"
resta

(Membre)
Posté le: 26/02/08 21:52, dernier message le : 09/07/08 [Répondre ]
bonjour,

chaqu'un ces gouts mes les miens...

J'adore le wildturkey et j'aime assez bien le jackdaniel's single barrel.

En whisky dans l'ordre de préférence :

j'aime l'aberlour 10 ANS, le talisker 10 ans
j'ai appris et aime assez le balvenie 10 et 12 ans
je trouve knockando 18 ans corrects
Le Glenfiddich 12 ans sans aucun interet
j'ai du mal à boire hightland park 12 ans
et j'ai encore beaucoup beaucoup plus de mal à boire le lagavulin 16 ans.
Bon puis en fin de liste un blend le chivas 12 ans qui lui m'equeure.


Est ce normale de ne pas aimer du tout les whisky classé comme les meilleur ? C'est parce que je suis nouveau dans le monde du whisky que je ne sais pas apprécier ?

savez vous pourquoi le wildturkey même le jackdaniel's n'ont pas d'étuis de protection ?

Merci à ce forum et aux membres qui ne regardent pas de haut les non connaisseurs et qui au contraire nous aident pour nous remettre dans le droit chemin
ardbeg
le béotien
(Membre)
Posté le: 27/02/08 07:46 [Répondre ]
je ne vois pas pourquoi tu t'inquiètes, le goût, c'est comme la beauté, ça ne se discute pas !
Les notations de chaque personne diffèrent selons leurs propres critères. Donc ce n'est pas parce que M. Jackson a écrit que tel single malt est une merveille que je serais de son avis.
La preuve ? je n'aime pas vraiment les Highlands, et me damnerais pour certains Islay. Et je n'aime pas le bourbon...
Mais tout cela n'est que MON avis personnel. Donc je me fiche pas mal des "classements" des spécialistes car seul mon classement est important à mon palais
Quant aux étuis de protection, ce n'est qu'une histoire de prix et de mercatique (marketing en anglais)
SINGLEMALT
Mieux vaut 1 excellent dram...que 2 médiocres .(Life is too short to drink bad whisky).......Denis
(Rédacteur)
Posté le: 27/02/08 11:00 [Répondre ]
Exactement, on a chacun des goûts différents, mais si çà peut te rassurer, un whisky que j'ai trouvé génial il y a 5 ans, me semble anodin maintenant,
tes goûts vont certainement évoluer, tu peux aimer (ou pas) la tourbe, l'iode,les fruités, le sherry, le bourbon, les affinages ...

Plus les années passent, au gré des dégustations, de la complexité du breuvage, de ton humeur, de la température ambiante, nombreux sont les facteurs pouvant te faire changer...d'idée .

Une bouteille ouverte ce soir...peut te sembler différente au prochain dram...
les arômes se libèrent

Donc, no panic....il peut te falloir des années avant de définir tes propres goûts...et encore çà change au fil des ans...

mise à jour : 27/02/08 11:01
Ludovic72

(Membre)
Posté le: 27/02/08 14:28 [Répondre ]
Messieurs, je ne peux que confirmer les dire de Denis. Exact autop
resta

(Membre)
Posté le: 12/03/08 17:48 [Répondre ]
Merci beaucoup pour vos reponses.

Je suis rassuré.
MoL
Groupie adjoint des Dionysos et Babet
(Membre)
Posté le: 15/06/08 11:24 [Répondre ]
Sinon, est-ce que vous avez des conseils à donner à qq'un qui voudrait se mettre au whisky ?
En fait, j'aime bien le parfum et le gout, mais pour l'instant c'est les degrés d'alcool qui ont du mal à passer (pas niveau mal de crane, je peux boire des pintes de biere sans pb, c'est juste au moment du passage dans la gorge que ça arrache, comme avec tous les alcools costauds, genre eau de vie).

Donc deja, est-ce que d'en boire par exemple un peu une fois par semaine (genre un pti whisky devant mon émission favorite de la semaine), ça peut habituer la gorge ? sans en boire tous les jours, pour pas s'y habituer et devenir plus alcoolo qu'amateur de bonnes choses ;)

J'ai aussi vu qu'on pouvait ajouter de l'eau ? bon ça m'inspire pas, c'est comme mettre de l'eau dans son vin ... et j'ose meme pas imaginer à quoi peut ressembler le vin sans alcool ...

Sinon, peut-etre qu'il y a des whisky meilleurs que d'autres, pour commencer ? ptet pas commencer par des trop tourbés ? plutot des "légers" genre paddy ?

Bon, je passerai ptet au comptoir irlandais le plus proche un de ces 4, ils sont cools et ont l'air de connaitre leur métier (à Poitiers)

Voilou, et merci pour les conseils !
SINGLEMALT
Mieux vaut 1 excellent dram...que 2 médiocres .(Life is too short to drink bad whisky).......Denis
(Rédacteur)
Posté le: 15/06/08 15:32 [Répondre ]
Oui, c'est génant, d'avoir des difficultés à avaler une boisson avec un pourcentage élevé en alcool .
Pour cela, je vois une solution...s'habituer doucement le palais,la gorge, l'estomac, enfin tous les organes par où le précieux liquide fera son chemin .
Commencer par des 40% de vol. et monter lentement .
Je me souviens,mon premier whisky à 18 ans, ce n'était qu'un blend à 40%
mais je l'ai trouvé super fort .
Aujourd'hui un 60% et plus passe bien .
Il faut des années de dégustations pour en arriver là .
Mais dès que je trouve un whisky trop puissant, je n'hésite pas à lui ajouter quelques gouttes, suivant l'appréciation de chacun, il faut connaître la dose, pour ne pas le "noyer" .
Cela va permettre aussi de libérer certains arômes .
Malheureusement, certains whiskies ne supportent pas cette opération
Il est vrai que certains whiskies peuvent vous "démonter" le palais, il est donc préférable de commencer par des goûts moins prononcés .
MoL
Groupie adjoint des Dionysos et Babet
(Membre)
Posté le: 15/06/08 16:49 [Répondre ]
Oui, et j'ai remarqué aussi que c'est souvent la 1ere gorgée qui est difficile.
Bon, faudra que je teste le paddy ou un de ce genre
Amor57
Alain
(Membre)
Posté le: 15/06/08 17:42 [Répondre ]
Mais si "ça arrache", comme tu dis mol, c'est la conjonction de plusieurs facteurs, le premier étant le manque d'habitude comme tu l'indiques dans ton post mais aussi parce que le whisky n'est pas équilibré. Sur certains bdf titrant plus ou moins 60% tu ne te rendras pas compte du titre alors que d'autres à 45% la sensation d'alcool sera très présente.

Avant de commencer à ajouter de l'eau, je réduis la dose, quitte à ne faire que tremper mes lèvres. Et je constate souvent qu'une plus faible quantité sur un whisky qui paraît alcooleux a tendance à la révéler tout comme le ferait la goutte d'eau. Et je ne mets celle-ci que lorsque vraiment ça ne passe pas.

Quant à la consommation quotidienne, c'est fonction de la dose. J'essaie de taster tous les jours un whisky différent (à l'aveugle) avec une dose de l'ordre de 1,5 cl. Certains jours c'est vraiment une corvée, surtout quand les trois ou cinq jours précédents les whiskies tastés étaient mauvais... Mais d'autres jours c'est vraiment un plaisir. Je ne me considère pas comme alcoolique, n'étant aucunement dépendant. Je peux arrêter quand je veux et l'abstinence, pendant les vacances par exemple, ne me dérange pas du tout. Mais c'est surtout à chacun de fixer sa limite pour ne devenir accro.
MoL
Groupie adjoint des Dionysos et Babet
(Membre)
Posté le: 15/06/08 17:57 [Répondre ]
Bon, mon père vient d'ouvrir la bouteille que je lui ai offerte pour , du Crown Royal, l'année derniere.
Je viens de gouter, bah il brule pas la gorge, assez surpris niveau gout, par contre, il est pas fade, alors qu'il sent pas super fort au nez.
C'est du canadien, je me demande où je l'ai trouvé celui là ... ptet au comptoir irlandais du Mans ...

hop merci copain google :
http://www.whisky.fr/produit-502-crown-royal-40.html

mise à jour : 15/06/08 18:01
[ Haut de la page ]
<< < Page précédentePage : 1 2 3 Page suivante > >>

logo