logo Navigation rapide : Accueil - Articles - Tous les Whiskies - Forums

Sujet : LEDAIG 10 ANS.......quelle claque!!!!
Forum Public / Le single malt / LEDAIG 10 ANS.......quelle claque!!!!
- Vous devez être identifié pour ajouter un message dans ce sujet
Bonjour, vous n'êtes pas identifié
S'identifier - S'inscrire - Aide
Il y a en tout 4 visiteurs en ligne :: 4 inconnus et 0 membre.
ligne
[ Ecrire une réponse ]

<< < Page précédentePage : 1 2 Page suivante > >>
[ Bas de la page - Dernier message ]
Auteur Sujet : LEDAIG 10 ANS.......quelle claque!!!!
mike

(Membre)
Posté le: 17/12/10 02:26, dernier message le : 29/04/12 [Répondre ]
salut à tous;
je rentre tout juste d'une soirée dégustation entre collègues,ou le thème tournait autour des "malts tourbés"....
je ne suis pas vraiment fan de la tourbe,c'est pour cela que j'avais pris un SPRINGBANK 10 ANS ,au cas ou....je sais je sais,j'abuse.....
programme:
LAPHROAIG QUARTER CASCK 48%
PORT ASKAIG CS 57.1%
CAOL ILA CS 58.6%
LEDAIG 10 ANS 43%

LAPHROAIG:,doux,trés fruité, tourbé, beaucoup + complexe que le 10 ans, un bon compagnon pour les hivers froids.
PORT ASKAIG CS : ha la non,désolé,pas aimé du tout...alcool,tourbe,épices,alcool..trés "brule gueule".(le 17 ans est superbe,parait t'il...)
CAOL ILA CS:le 12 ans puissance 3...et c'est pas forcément un compliment..pour ma part le 12 ans est le meilleur en qualité/prix et le 18 ans un petit bijoux(il me rappelle fortement l'ancien ARDBEG 17,malheureusement interrompu).
LEDAIG 10 ANS: je vais m'acheter une bouteille demain...wow!! bluffé...
Nez trés marin,plus sur le coté crustacé,chips à la crevette.(euh...franchement bizarre).
en bouche,une attaque franche et trés iodé(fraiche,pas salée) suivie par une tourbe nette mais sèche,plus comme un gout de tabac,et un peu fleurie.
une finale tabac/épices/sel de mer.
A 33 EUROS la bouteille,c'est le meilleur rapport qualité/prix que je connaisse,mais bien sur ça n'incombe que moi....
A+
mike.

mise à jour : 17/12/10 02:38
Fred
Distillateur
(Administrateur)
Posté le: 17/12/10 09:28 [Répondre ]
Salut Mike,

J'ai une bouteille de LEDAIG 7 ANS qui me bluffe à chaque fois par sa maturité. Si le 10 ans est dans la même veine, je comprends ta réaction !

L'Ardbeg 17 ans ... Je me ravitaille en vin chez un caviste du coin à qui il restait une bouteille de ce fameux Ardbeg 17 ans. A chaque passage, je voyais son prix augmenter ... sans dépasser les 100 Euros.

La semaine dernière, après une longue période de "non activité viticole", je repasse chez ce même caviste et je vois cette bouteille, toujours là, à m'attendre peut-être ... Bref, j'étais presque près à franchir le pas.

Hier soir, je me pointe, et plus d'Ardbeg ! Après + de 3 ans, je l'ai raté de 10 minutes, le temps de prendre mon pain ... Croyez vous que c'est un signe ?
Dede
"I can resist anything but temptation." O.Wilde
(Membre)
Posté le: 17/12/10 10:41 [Répondre ]
Faudrait que je regoûte un jeune Ledaig OB pour voir. Je garde un très mauvais souvenir d'un 7yo (à moins que ce ne fusse un 10yo) horriblement gâché par des notes soufrées plus que dominantes. Peut-être un mauvais Batch.

L'Ardbeg 17yo quant à lui m'avait déçu, trop timide pour mon palais.
Fred
Distillateur
(Administrateur)
Posté le: 17/12/10 11:42 [Répondre ]
Mon attachement pour l'Ardbeg 17 ans est surtout émotionnel ... "Toute une époque" comme on dit, je me faisais le palais en ce temps là (pas si éloigné finalement), et cette caresse maritime était très agréable.

"Avant, je ne savais pas, maintenant, je ne sais plus"
ail_lait
Gilles
(Membre)
Posté le: 17/12/10 11:45 [Répondre ]
j'ai acheté un ledaig 10ans 43°mais je ne l'ai pas encore ouverte, trop de bouteille ouverte à ce jour, hélas je vais attendre, j'ai perdu déja 2 moitiés de bouteille dont un bowmore 12ans 30cl resté dans la bouteille 2ans, il est méconnaissable un gout de bouchon trempé dans l'alcool à bruler! Quelqu’un a t il eu se genre de désagrément ?
mike

(Membre)
Posté le: 17/12/10 12:07 [Répondre ]
salut fred;

Je te conseille vivement le caol ila 18 ans,c'est le dram qui se rapproche le+ du ardbeg 17,tu pourrais ètre trés surpris!!..à nostalgie..quand tu nous tiens..

ail_lait,je n'ai jamais eu ce problème...peut ètre l'endroi ou tu les garde n'est pas approprié....trop chaud,trop de lumiere....c'est comme le vin ou les flacons de parfum,endroit sec et sans lumiere ,y'a pas mieux..

mise à jour : 17/12/10 12:09
Dede
"I can resist anything but temptation." O.Wilde
(Membre)
Posté le: 17/12/10 12:26 [Répondre ]
Une bouteille ouverte finit par se dégrader, surtout quand il n'en reste que moins de la moitié. C'est particulièrement vrai pour les tourbés. Les gros sherry casks tiennent mieux, voire se bonifient à l'aération.
CortoMalte
Rédacteur en chef du site: www.gregswhiskyguide.com
(Membre)
Posté le: 17/12/10 12:39 [Répondre ]
Hello tout le monde,
pour ma part je reste "bluffé" comme tu dis, mais par l'ancien 7 ans officiel, d'un équilibre,d'une maturité avant l"heure,d'un style original, que je n'ai pas retrouvé avec le 10 ans, même si je n'ai pas encore testé mon échantillon du 10 ans dans sa version 46,3 %.
Je n'ai jamais retrouvé un aussi beau Ledaig depuis, mais je n'ai pas eu accès à certaines versions de négoce très prisées (je pense à certains Cadenhead's ou Berry Bros & Rudd) ou aux fameux 20 ans officiel. Sinon la version officielle simplement étiquettée "1983" est d'une grande subtilité, mais très peu tourbée (quasiment pas). A réserver aux amateurs aguerris...
Fred
Distillateur
(Administrateur)
Posté le: 17/12/10 14:01 [Répondre ]
Salut Corto : Ma bouteille de Ledaig doit faire partie des anciennes.

Mike : j'ai déjà eu l'occasion de gouté, j'aime beaucoup effectivement. J'ai également une petite passion pour le Laphroaig 15 ans que l'on trouve de moins en moins.
CortoMalte
Rédacteur en chef du site: www.gregswhiskyguide.com
(Membre)
Posté le: 17/12/10 15:14 [Répondre ]
Hello Fred & Mike,
Oui je crois me souvenir qu'on en a parlé il y a un moment de cela....
par contre les Laphroaig 15 ans réduits officiels soit disant épuisés font depuis quelques mois un retour important dasn certaines grandes surfaces + cavistes, et les prix varient entre 57 et 68 € - voire moins cher- sur Paris en tout cas.

Pour avoir en testé une chez Julhès il y a quelques mois, lors d'une dégustation verticale et horizontale, j'ai été étonné de ses notes aromatiques par rapport à mes souvenirs d'il y a 4 ou 5 ans. Certes mon palais a évolué mais à ce point là, j'en doute? (il y avait une légère amertume, une finale courte un peu frustrante, moins de fumée, des notes un peu alguées, de la réglisse, toutes choses presque absentes de la version 2010 du 15 ans -je ne crois pas aux bouteilles miraculeusement retrouvées !)

Je ne sais pas si d'autres se sont faits la même réflexion que moi...En résumé je préfère la version actuelle, même si elle est manifestement plus "neutre", "équilibrée" ou 'moins typée" (au choix)...

mise à jour : 17/12/10 15:16
[ Haut de la page ]
<< < Page précédentePage : 1 2 Page suivante > >>

logo